Posts taggés avec ‘impression textile’

  • Mar062019
    pochette zippee noodlehead

    Open Wide Zippered Pouch by Noodlehead

    Aaaah, ça faisait bien longtemps que je ne m’étais pas cousu un sac à projet ! Celui-ci vient en remplacement d’un vieux sac qui a fait une mauvaise rencontre avec un produit gras de nature indéterminée – la rencontre a été fatale au sac, je n’ai jamais réussi à faire partir la tâche et une certaine odeur a toujours subsisté.

    Si vous ne connaissez pas Noodlehead, alias Anna Graham, allez faire un tour sur son site, ce qu’elle fait est magnifique. J’ai eu à Noël un de ses livres, Handmade Style, qui est une véritable source d’inspiration. Il y a tellement de beaux projets à réaliser à l’intérieur…

    Ce modèle de sac zippé ne vient pas du livre mais c’est un tutoriel gratuit sur son site ! En 2012, elle avait publié une première petite version très mignonne, mais pour mon tricot, j’avais besoin de quelque chose de plus grand. Heureusement, peu de temps après, elle a publié un autre article proposant trois tailles différentes, ainsi que la possibilité de réaliser le fond dans un tissu contrastant.

    Bien sûr, j’aurais pu patroner tout ça moi-même, etc. Mais c’est tellement plus simple quand quelqu’un d’autre l’a déjà fait à votre place. Pourquoi vouloir réinventer la roue ?

    J’ai donc choisi la plus grande taille et puisé dans mon stock pour le tissu principal et le tissu contrastant. Ce dernier, une toile épaisse de coton bleu nuit, ne m’évoque rien. Je suis incapable de dire d’où il vient.

    pochette_zippee_noodlehead_04

    Le tissu imprimé provient de mes essais d’impression pour Maison Bouton. L’association des deux me fait penser aux vacances à la mer ; je ne sais pas pourquoi elle a un côté nautique.

    pochette_zippee_noodlehead

    J’ai eu une chance incroyable en farfouillant dans mon stock de fermetures éclair de tomber sur une fermeture de la bonne taille et presque exactement de la même couleur que mon imprimé ! Je pense que si j’avais voulu obtenir les deux mêmes couleurs, je n’aurais pas aussi bien réussi.

    pochette_zippee_noodlehead

    J’ai choisi deux tissus de doublure du stock également, celui avec les petits grains de riz est un reste de coton imprimé acheté il y a quelques années au Stoffenspektakel quand il s’était arrêté à Arras. Je l’avais acheté et utilisé pour faire un chapeau à ma fille.

    pochette_zippee_noodlehead

    Le gris a subi le même sort que le bleu marine : il a été oublié. Aucun souvenir de l’avoir acheté..

    pochette_zippee_noodlehead

    Ce que j’aime dans ce modèle, outre le fait qu’il est gratuit et très bien expliqué, c’est qu’il a une large ouverture, comme son nom l’indique. C’est très pratique pour voir rapidement le contenu du sac et aussi en extraire des choses.

    pochette_zippee_noodlehead

     

    Note : cet article est paru en premier sur le blog monbouton.fr

     

    Maison Bouton
  • Jan212019
    podcast Maison Bouton

    [podcast] épisode 4

    Bienvenue sur l’épisode 4 du podcast Maison Bouton

    Au programme : couture, tricot, impression textile et inspiration

    En commençant par un coucou à Elodie du podcast Les fantaisies d’Elodie

    Couture

    Tricot

    Impression textile

     

    Inspiration

    Making Magazine 

    Wool Inspires

    Maison Bouton
  • Jan212019
    podcast-maison-bouton

    [podcast] épisode 8

    Bienvenue dans l’épisode 8 du podcast Maison Bouton !

    Couture

    Projets finis

    viscose Mondial tissus bleu marine à étoiles blanches

    Doublé avec de la mousseline polyester bleu marine Mondial tissus

     

    Salopette little Mouse, numéro 4, Taille 62
    En molleton sweat bleu marine, reste de mon sweat Otari

    Projets en cours

    Sweat molleton chez Mondial Tissus, doublé avec de la fausse fourrure blanche Mondial Tissus

    Projets à venir

    Peignoir en minkee corail pour poulette de chez Mamzelle Fourmi

    2 pantalons pour moi en sergé stretch

     

    Tricot

    Projets finis

     

    drops kidsilk blanc 8 pelotes et 8 pelotes drops Flora gris clair (numéro 3)

    Aiguilles : 3.5 mm

    Taille : 44,5 (M)

     

    brassière 008-T8-287A dans Phildar Tricotez Câlin n° 008. Brassière n° 1
    Drops merino extra fine mix gris clair + Drops Cotton Merino Uni colour navy

    Couture avec le cours Craftsy/Bluprint de John Brinegar 

    https://taintedwool.com/

    Projets en cours

    En laine Alpag’Anny d’Anny Blatt

    Projets

    12 mois d’impression textile sur le modèle de Print Pattern Sew de Jen Hewett

     

    Maison Bouton
  • Nov272018
    maison-bouton-podcast

    [podcast] épisode 7

    Bienvenue dans l’épisode 7 du podcast Maison Bouton !
    Au programme : Couture, Tricot et Impression Textile avec une dernière séquence Inspiration.

     

    Ce que je porte

    T-shirt Plantain de Deer & Doe

    Couture

    Fin de la couture de la robe Tokyo d’Atelier Scämmit

    Fin de la couture de la robe Aldaia de Pauline Alice, transformée en Lady Skater
    Trois t-shirts Plantain de Deer & Doe, nouvelle version

    Fin de la couture du Manteau Saint-Michel Cozy Little World, t. 44 modifiée. Tissu extérieur : Diffustock, doublure : Art Couture, doublure des manches : du stock

    Couture pour bébé : deux bonnets Kwik Sew 2433 et un doudou improvisé

    En cours : maillots de corps et culottes assorties pour la demoiselle, dans un tissu gentiment offert par Bulle

    Ottobre 1/2013
    Numéro 22 Veruschka
    Taille 116
    Ottobre 6/2013
    Numéro 32 Peppi
    Taille 116
    Culottes
    Ottobre 6/2013
    Culotte num 33 Annica
    Taille 110

     

    Impression textile

    Paniers en tissu

    Coussin de siège

    Préparation des couleurs et motifs pour la nouvelle collection

    Tricot

    Terminé :

    Regen Shawl de Shannon Cook, du magazine Making n° 3 en laine inconnue

    Olive You Too de Taiga Hilliard : Phildar pure mérinos 5

    Bonnet Swirl n Twirl 

     

    En cours :

    Pull Polwarth d’Ysolda Teague, laine Cascade Heritage Silk teinte à la main
    Pull Lemon Pie d’Anna Maciejewska. Laine Alpaga d’Anny Blatt (Alpag’Anny)

    Gilet Like a Cloud de Joji Locatelli : Drops Kid-Silk et Drops Flora

     

    Inspiration

    Podcast Cornelia Dixit

    Maison Bouton
  • Oct252018
    MB-episode-5

    [podcast] épisode 5

    Bienvenue dans l’épisode 5 : une bonne petite couture de dimanche

    Merci merci à Mathilde (Cousu Dodu) !!!

     

    Couture

    Terminés

    En préparation

    Tricot

    [14:40]

    Terminés

    rien 🙂

     

    En préparation

     

    Impression textile

    [19:45]

    Terminés

    Jersey stretch Maison Bouton 

     

    En préparation

    Kits sashiko 

     

    Inspiration

    [25:26]

    Maison Bouton
  • Oct232018

    [podcast] épisode 6

    Bienvenue dans l’épisode 6 du podcast Maison Bouton ! J’ai été bien bavarde ce mois-ci 🙂
    Au programme : Couture, Tricot, Broderie et Impression Textile avec une dernière séquence Inspiration.

     

    Ce que je porte

    Gilet Ottobre n° 7 du magazine 5/2015, tissu gris pissenlit – Art Couture Lambersart
    T-shirt Plantain modifié. Tissu : jersey de lin Toto
    Jean Ginger Closet Case Patterns. Tissu : jean stretch Toto

    Couture

    fin de la couture du Jean Ginger Closet Case Patterns
    Jupe miniperle à volants, Ivanne Soufflet, taille 8 ans, tissu du stock
    Jupe velours Jeanie, taille 110, n° 24 du magazine Ottobre kids 1/2015, velours du stock
    2e version du portefeuille Minimalist Wallet du magazine Making n° 3, tissu imprimé Maison Bouton
    Sac à miam, patronage personnel et tissu imprimé Maison Bouton, tissu isotherme chez Mouna Sew

    En cours :

    Manteau Saint-Michel Cozy Little World, t. 44 modifiée. Tissu extérieur : Diffustock, doublure : Art Couture, doublure des manches : du stock

     

    Tricot

    Pull Polwarth d’Ysolda Teague, laine Cascade Heritage Silk teinte à la main
    Regen Shawl de Shannon Cook, du magazine Making n° 3 en laine inconnue
    Pull Lemon Pie d’Anna Maciejewska. Laine Alpaga d’Anny Blatt (Alpag’Anny)

    Broderie

    défi Broderie Green 2 de @julie_jolis_songes sur Instagram

    Teinture

    nouvelles couleurs d’élastique, disponibles en boutique

    Impression textile

    réalisation des kits de sac sashiko à broder

    Inspiration

    Livre Print Play de Jessie Wright & Lara Davies, Hardie Grant Books, 2018

    Maison Bouton
  • Mar072018

    [impression textile – couture] carrés démaquillants

    Me voici de retour après quelques semaines d’interruption : entre la réfection de ma cuisine et des obligations professionnelles, je n’avais plus le temps de coudre ou d’imprimer quoi que ce soit !

    J’ai donc doucement repris le chemin de mon atelier et vous verrez que j’y vais progressivement : j’ai commencé par imprimer et coudre des carrés démaquillants. Rien de très original mais ça faisait des mois que j’utilisais de la micro-polaire en une seule épaisseur, coupée en carrés. Pas très joli et surtout un peu trop mou pour être utilisable aisément.

     

    Conception haut de gamme

    Avec une bonne dose d’auto-dérision, j’ai simplement utilisé les dimensions des carrés nettoyants achetés pour ma fille quand elle était bébé. J’aime bien cette taille, j’ai une bonne prise en main et les carrés ne sont pas trop grands. J’ai donc tracé un carré aux angles arrondis d’environ 10 cm de côté.

    Utilisation des motifs Maison Bouton

    Bien sûr, il m’était impossible de ne pas prendre l’un de mes motifs. Une rapide session d’impression en sérigraphie de mes chers motifs de gouttes et de cercles en deux couleurs et hop, me voici avec deux carrés de chaque couleur, imprimés sur du jersey blanc.

    Ça c’était pour la partie jolie et visible. Pour la partie réellement nettoyante, j’ai utilisé de la micro-polaire toute douce. L’intérêt de ce tissu est qu’il ne retient pas l’humidité et donc il sèche bien. Pas question de me nettoyer la figure avec un carré qui risque de moisir !

    Réalisation technique

    Très technique même ! Il m’a suffi d’assembler les deux carrés à la surjeteuse, de rentrer les fils et voilà !

    Bilan après deux semaines d’utilisation : j’en suis super contente, mais il va m’en falloir d’autres, quatre ce n’est pas suffisant 🙂

    Vous aussi vous en utilisez des carrés démaquillants ? ou nettoyants ? Dites-moi tout !

     

    À bientôt,

     

    Sophie

    Maison Bouton
  • Nov122017
    Belette_Print

    [inspiration] Belette Print

    Pour commencer cette série d’articles consacrés à des créatrices (ou créateurs) en impression textile qui m’inspirent, j’ai voulu présenter celle grâce à qui j’ai découvert cet univers : Belette Print aka Marie. Il y a quelques années, suite à un article sur Thread & Needles, j’ai acheté le livre Linogravure : impressions nature (éditions Eyrolles). Sur le coup j’ai trouvé le livre sympa et puis je l’ai laissé dans un coin.

    Je l’ai redécouvert il y a un peu plus d’un an et là je l’ai dévoré, puis lu et relu. Il y a déjà beaucoup d’informations dans ce petit livre si vous êtes intéressés par la gravure. Comme le titre le suggère, il s’agit principalement de gravure sur lino mais il y a aussi quelques indications pour la gravure sur gomme. Attention, dans les deux cas, il ne s’agit pas tout à fait du matériau auquel vous pensez : le lino en question n’est pas le lino d’aspect très plastique qu’on voit sur les sols, mais bien une plaque fine réalisée à partir d’huile de lin. Quant à la gomme à graver, elle est aussi assez différente de celle qui vous servira à effacer du crayon.

    De ce livre, je suis allée voir son site, puis son ancien blog : le tout regorge de trésors et de belles choses. Marie a un vrai talent en gravure c’est évident mais aussi en dessin, étape préalable indispensable à la gravure. Ce qui a fait que je me suis plus attardée sur son travail, c’est qu’elle coud ! Et elle imprime de temps en temps des tissus pour réaliser des accessoires ou bien des vêtements. Admirez cette jupe chardon qui associe un magnifique tissu imprimé à un joli passepoil.

    Les veinardes qui habitent dans le sud-ouest pourront participer à l’un de ses ateliers mais pour les autres comme moi, il faudra se concentrer sur son site et sa boutique Etsy.

    J’espère que cela vous a donné envie d’en découvrir un peu plus sur l’univers de Marie/Belette Print!

    Maison Bouton
  • Nov062017
    mauison_bouton_tissu_rouge

    Nouveaux coloris !

    Je suis ravie de vous présenter les derniers coloris de la première collection de jersey de coton stretch ! Vous retrouvez le motif de fleurs stylisé cher à mon coeur mais dans de nouvelles couleurs (cliquez sur la photo pour le voir en boutique).

    L’association du rouge et du blanc me plaît particulièrement, elle me rappelle le pays Basque. En effet dans cette belle région, ce sont deux couleurs souvent associées, avec le blanc majoritaire et le rouge comme couleur d’accent.

    Le jersey de coton stretch blanc à fleurs rouges a été imprimé avec cette association de couleurs en tête. Comme les jerseys de la boutique, celui-ci a été imprimé de manière artisanale selon la technique de la sérigraphie avec des encre textiles à l’eau.

    Une autre de mes associations de couleur préférées est le rouge et le turquoise. Vous noterez que je n’ai pas tout à fait réussi à obtenir du turquoise 😉 J’aime cependant beaucoup le contraste marqué entre le bleu et le rouge. Avec ce jersey, vous aurez des sous-vêtements très colorés !

    Le jersey de coton stretch utilisé ici est de la même qualité que les autres jerseys de la boutique : c’est un coton majoritaire avec seulement 5 % d’élasthanne pour assurer l’élasticité et surtout le « rebond » du tissu. Pas de poches à la fin de la journée ! Grâce à ce petit pourcentage d’élasthanne, ce jersey de coton a une élasticité de 30-35 %, idéal pour réaliser un shorty Aries ou une culotte Altaïr ! J’espère que ces coloris vous plaisent autant qu’à moi et que vous allez oser les porter.

    Maison Bouton
  • Juin172017
    tutoriel sérigraphie à la maison

    [tutoriel] sérigraphie à la maison (2) – méthode du fluide révélateur

    Comme promis, voici le second tutoriel après celui de la méthode au pochoir. Aujourd’hui je vous propose une technique un petit peu plus compliquée : celle utilisant le fluide révélateur. 

    Le principe de la sérigraphie au fluide révélateur 

    Vous allez appliquer un premier produit qui va servir de « réserve » et qui empêchera le second produit de pénétrer dans toutes les mailles de l’écran. Votre dessin est réalisé au fluide révélateur, donc pas en négatif comme le pochoir. 

    Le matériel 

    Pour le matériel nécessaire à la sérigraphie en général, je vous renvoie au billet sur la sérigraphie au pochoir. 

    tutoriel sérigraphie à la maison

    Vous aurez donc besoin de 

    • Le fluide révélateur (drawing fluid en Anglais) : c’est joli comme nom, non ? Il en existe plusieurs marques, le mien vient de chez Daler Rowney, une marque plus connue pour son matériel de peinture et d’aquarelle. C’est un liquide visqueux bleu nuit qui sent un peu le poisson. 
    • Le bouche-pore (screen filler en Anglais) : beaucoup moins joli ce nom-là ! Le mien est aussi de chez Daler Rowney. C’est une pâte liquide un peu comme de la gouache, de couleur brique et qui sent plutôt les solvants. 
    • Un crayon à papier plutôt gras, de type B ou 2B
    • Un ou plusieurs pinceau(x)

    Première étape : dessiner le motif

    Avec le crayon à papier, soit vous dessinez directement sur le cadre soit vous transférez votre dessin. À ce stade, peu importe de quel côté du cadre vous dessinez, cela se verra de l’autre. Avec votre pinceau, repassez sur votre dessin au fluide révélateur. Si la couche est fine, on verra les traits de pinceau ; si la couche est épaisse, votre motif sera très visible. C’est donc à vous de choisir ! Si jamais vous faites une erreur dans votre dessin, vous pouvez nettoyer la zone délicatement à l’eau.

    tutoriel sérigraphie à la maison

    tutoriel sérigraphie à la maison

    Ensuite, vous devez laisser sécher le fluide révélateur pendant quelques heures. Comme il reste brillant même lorsqu’il est sec, n’hésitez pas à toucher du doigt. Si ça ne colle plus, c’est que c’est sec et c’est donc le moment de passer à l’étape suivante.

    tutoriel sérigraphie à la maison

    le fluide révélateur est sec mais encore brillant

    Deuxième étape : appliquer le bouche-pore

    Versez le fluide en bande sur un côté du cadre, comme vous le feriez pour l’encre au moment d’imprimer. Avec votre racle, passez une fois sur toute la largeur du cadre. Il est important de faire une seule couche fine, sinon, le bouche-pore pourrait se poser aussi sur le fluide révélateur et bloquer ainsi certaines zones de votre dessin. Éventuellement, vous pouvez racler le surplus au moyen d’un plastique dur (comme une vieille carte de fidélité).

    tutoriel sérigraphie à la maison

    le fluide révélateur a « réservé » le motif

    tutoriel sérigraphie à la maison

    Nettoyez votre racle et laissez sécher, là aussi quelques heures. Eh oui, il faut être un peu plus patient qu’avec la méthode du pochoir !

    Troisième étape : rincer l’écran

    Lorsque le bouche-pore est bien sec, vous pouvez le rincer. Sous la douche ou en plein air, passez-le à l’eau sans frotter pour éliminer le fluide révélateur. Si jamais le fluide, qui est soluble dans l’eau, ne s’en va pas bien, vous pouvez l’aider en passant au doigt ou avec une vieille brosse à dents.

    De nouveau, laissez sécher le cadre (c’est un jeu de patience).

    tutoriel sérigraphie à la maison

    tutoriel sérigraphie à la maison

    Quatrième étape : l’impression

    Une fois sec, traitez votre cadre comme s’il avait un pochoir. En fait, c’est exactement un pochoir, sauf qu’il n’est pas réalisé avec les mêmes matériaux. Mettez du ruban adhésif sur les côtés pour que l’encre ne passe pas à travers, puis procédez à votre impression comme indiqué dans le premier tutoriel.

    tutoriel sérigraphie à la maison

    Cinquième étape : le nettoyage

    Si vous souhaitez juste nettoyer le cadre pour pouvoir utiliser de nouveau le motif, nettoyez-le simplement à l’eau comme indiqué dans le premier tutoriel. En revanche, si vous souhaitez récupérer votre cadre pour un nouveau motif, vous devrez mettre un peu de détergent. J’utilise simplement le produit nettoyant ménager de la supérette du coin : je vaporise quelques minutes puis je frotte avec une vieille brosse à ongles. Le spectacle à ce stade n’est pas très joli mais le cadre peut servir à nouveau !

    tutoriel sérigraphie à la maison

    Vaporiser du détergent sur le cadre et laisser agir quelques minutes

    tutoriel sérigraphie à la maison

    Quelle méthode choisir ? Pochoir ou fluide révélateur ?

    Chaque technique a ses avantages et ses inconvénients : le pochoir est un peu plus facile à mettre en oeuvre mais le motif résistera moins à des utilisations répétées. Avec la méthode du fluide révélateur, vous mettrez plus de temps à obtenir votre cadre pour l’impression mais il pourra sans problème être utilisé des dizaines de fois. De plus, certains motifs sont beaucoup plus difficiles à réaliser au pochoir.

    Voilà, vous connaissez maintenant deux méthodes complémentaires ; j’espère que ces deux tutoriels vous ont plu et surtout qu’ils vous ont donné envie d’essayer la sérigraphie ! N’hésitez pas à me montrer vos réalisations 🙂

    Maison Bouton