Posts taggés avec ‘tutoriel’

  • Juin242018
    shorty-aries-ajustement

    Shorty Aries – Ajustement cuisses fines

    Bonjour à toutes,

    Je reviens aujourd’hui avec un billet promis depuis très longtemps ! Certaines testeuses du shorty Aries avaient rencontré un problème : le tissu baillait au niveau des fesses, à l’arrière des cuisses. Attention, si vous avez eu ce souci, cela ne veut absolument pas dire que vous avez fait une erreur dans la couture ! Et à l’inverse, si vous n’avez pas eu ce souci, cela ne veut pas pas dire que vous avez sauté une étape 🙂 Je vais vous expliquer comment y remédier très facilement.

    Ce problème de “trop de tissu” derrière les cuisses arrive lorsque le ratio entre le tour de cuisse et le tour de fesse est plus faible que celui prévu par le patronage. Là encore, pas de quoi s’inquiéter ni se vanter, nous sommes toutes différentes et en particulier au niveau de cet endroit très complexe du corps humain qu’est le bassin.

    Voici par exemple Roberta mon mannequin qui illustre très bien le problème : elle a des fesses plutôt rebondies par rapport à son tour de cuisse ou, dit différemment, elle a des cuisses fines par rapport à ses fesses.

     

    shorty-aries-ajustement

    Bon d’accord, je vais vous avouer une petite triche : les photos portées par Roberta du shorty bleu ne représentent pas la réalité parce que j’ai épinglé le tissu de façon à ce que le shorty soit ajusté comme il l’est normalement sur une vraie personne. J’ai dû faire cela car justement ce mannequin a la cuisse très fine.

    Pour le shorty blanc et vert olive, j’ai fait l’ajustement que je vous détaille ici et c’est nettement mieux, non ?

    shorty-aries-ajustement

    L’idée de base est que comme ça baille, il y a trop de tissu et il faut en enlever. Avec votre première version du shorty, pincez le tissu à l’arrière de la fesse pour estimer la quantité à enlever. L’idéal est d’avoir quelqu’un qui peut vous aider et marquer cette quantité. Si ce n’est pas possible, vous allez devoir vous déhancher devant un miroir pour noter cette quantité ou bien, en continuant à pincer l’excès de tissu, enlever le shorty – c’est assez sportif je sais.

    Modifier la pièce Dos

    J’ai pris ici la pièce Dos dans le fichier “avec marges de couture” mais ça ne pose pas de problème de le faire avec l’autre fichier. Placez-vous à gauche du repère d’élastique du milieu de la fesse et tracez un trait jusqu’à la ligne de couture sur la ligne milieu dos.

    shorty-aries-ajustement

    Sur la ligne de couture, mesurez la distance totale que vous avez pincée et faites un point de repère sur la ligne de couture. Dans l’exemple de Roberta, la mesure était 2 cm. À partir de ce nouveau point, tracez un trait jusqu’à l’intersection entre le trait précédent et la ligne de couture du milieu dos. Coupez sur le tracé de gauche (pour garder le repère d’élastique), sans aller plus loin que la ligne de couture. Cette intersection servira de pivot.

    shorty-aries-ajustement

     

    shorty-aries-ajustement

    Faites pivoter les deux parties jusqu’à ce que les deux lignes se superposent, puis fixez-les avec du ruban adhésif dans leur nouvelle position.

    shorty-aries-ajustement

    Vous aurez certainement à retracer la ligne de couture. Tracez donc une nouvelle courbe en enlevant l’excédent, faites attention à ne pas supprimer le repère d’élastique.

    shorty-aries-ajustement

     

    Réduire la longueur d’élastique

    Votre nouvelle pièce Dos est prête à servir. Bien sûr, la longueur d’élastique préconisée doit être modifiée également.

    • Si votre élastique a une élasticité de 75 % (comme l’élastique à picot de la boutique), multipliez la longueur supprimée par 0,8 et cela vous donne la longueur à soustraire de la longueur d’élastique de cuisse.

    Dans mon exemple, j’ai retiré 2 cm : 2 x 0,8 = 1,6 cm. J’ai donc environ 1,5 cm à retirer de ma longueur totale d’élastique de cuisse.

    • Si votre élastique a une élasticité de 55 %, multipliez la longueur supprimée par 0,9.

    Dans mon exemple : 2 x 0,9 = 1,8 cm. J’ai donc entre 1,5 et 2 cm à retirer de la longueur totale d’élastique de cuisse.

    Ne soyez pas rigide sur vos longueurs, les chiffres indiqués ci-dessus sont plutôt là pour vous donner une idée, ils ne sont pas à respecter à la lettre.

    Et voilà ! Votre shorty sera maintenant parfaitement ajusté ! Le prochain billet d’ajustement pour le shorty Aries concernera toujours la pièce Dos et à l’inverse de celui-ci, nous verrons comment faire si la pièce Dos est un peu trop petite mais que la taille est parfaite.

    N’hésitez pas à me faire signe si vous avez d’autres idées d’ajustements à réaliser sur le shorty Aries ou pourquoi pas sur la culotte Altaïr, je serai ravie de vous aider et d’en faire profiter les autres couturières.

     

    Maison Bouton
  • Juin172017

    [tutoriel] sérigraphie à la maison (2) – méthode du fluide révélateur

    Comme promis, voici le second tutoriel après celui de la méthode au pochoir. Aujourd’hui je vous propose une technique un petit peu plus compliquée : celle utilisant le fluide révélateur. 

    Le principe de la sérigraphie au fluide révélateur 

    Vous allez appliquer un premier produit qui va servir de “réserve” et qui empêchera le second produit de pénétrer dans toutes les mailles de l’écran. Votre dessin est réalisé au fluide révélateur, donc pas en négatif comme le pochoir. 

    Le matériel 

    Pour le matériel nécessaire à la sérigraphie en général, je vous renvoie au billet sur la sérigraphie au pochoir. 

    tutoriel sérigraphie à la maison

    Vous aurez donc besoin de 

    • Le fluide révélateur (drawing fluid en Anglais) : c’est joli comme nom, non ? Il en existe plusieurs marques, le mien vient de chez Daler Rowney, une marque plus connue pour son matériel de peinture et d’aquarelle. C’est un liquide visqueux bleu nuit qui sent un peu le poisson. 
    • Le bouche-pore (screen filler en Anglais) : beaucoup moins joli ce nom-là ! Le mien est aussi de chez Daler Rowney. C’est une pâte liquide un peu comme de la gouache, de couleur brique et qui sent plutôt les solvants. 
    • Un crayon à papier plutôt gras, de type B ou 2B
    • Un ou plusieurs pinceau(x)

    Première étape : dessiner le motif

    Avec le crayon à papier, soit vous dessinez directement sur le cadre soit vous transférez votre dessin. À ce stade, peu importe de quel côté du cadre vous dessinez, cela se verra de l’autre. Avec votre pinceau, repassez sur votre dessin au fluide révélateur. Si la couche est fine, on verra les traits de pinceau ; si la couche est épaisse, votre motif sera très visible. C’est donc à vous de choisir ! Si jamais vous faites une erreur dans votre dessin, vous pouvez nettoyer la zone délicatement à l’eau.

    tutoriel sérigraphie à la maison

    tutoriel sérigraphie à la maison

    Ensuite, vous devez laisser sécher le fluide révélateur pendant quelques heures. Comme il reste brillant même lorsqu’il est sec, n’hésitez pas à toucher du doigt. Si ça ne colle plus, c’est que c’est sec et c’est donc le moment de passer à l’étape suivante.

    tutoriel sérigraphie à la maison

    le fluide révélateur est sec mais encore brillant

    Deuxième étape : appliquer le bouche-pore

    Versez le fluide en bande sur un côté du cadre, comme vous le feriez pour l’encre au moment d’imprimer. Avec votre racle, passez une fois sur toute la largeur du cadre. Il est important de faire une seule couche fine, sinon, le bouche-pore pourrait se poser aussi sur le fluide révélateur et bloquer ainsi certaines zones de votre dessin. Éventuellement, vous pouvez racler le surplus au moyen d’un plastique dur (comme une vieille carte de fidélité).

    tutoriel sérigraphie à la maison

    le fluide révélateur a “réservé” le motif

    tutoriel sérigraphie à la maison

    Nettoyez votre racle et laissez sécher, là aussi quelques heures. Eh oui, il faut être un peu plus patient qu’avec la méthode du pochoir !

    Troisième étape : rincer l’écran

    Lorsque le bouche-pore est bien sec, vous pouvez le rincer. Sous la douche ou en plein air, passez-le à l’eau sans frotter pour éliminer le fluide révélateur. Si jamais le fluide, qui est soluble dans l’eau, ne s’en va pas bien, vous pouvez l’aider en passant au doigt ou avec une vieille brosse à dents.

    De nouveau, laissez sécher le cadre (c’est un jeu de patience).

    tutoriel sérigraphie à la maison

    tutoriel sérigraphie à la maison

    Quatrième étape : l’impression

    Une fois sec, traitez votre cadre comme s’il avait un pochoir. En fait, c’est exactement un pochoir, sauf qu’il n’est pas réalisé avec les mêmes matériaux. Mettez du ruban adhésif sur les côtés pour que l’encre ne passe pas à travers, puis procédez à votre impression comme indiqué dans le premier tutoriel.

    tutoriel sérigraphie à la maison

    Cinquième étape : le nettoyage

    Si vous souhaitez juste nettoyer le cadre pour pouvoir utiliser de nouveau le motif, nettoyez-le simplement à l’eau comme indiqué dans le premier tutoriel. En revanche, si vous souhaitez récupérer votre cadre pour un nouveau motif, vous devrez mettre un peu de détergent. J’utilise simplement le produit nettoyant ménager de la supérette du coin : je vaporise quelques minutes puis je frotte avec une vieille brosse à ongles. Le spectacle à ce stade n’est pas très joli mais le cadre peut servir à nouveau !

    tutoriel sérigraphie à la maison

    Vaporiser du détergent sur le cadre et laisser agir quelques minutes

    tutoriel sérigraphie à la maison

    Quelle méthode choisir ? Pochoir ou fluide révélateur ?

    Chaque technique a ses avantages et ses inconvénients : le pochoir est un peu plus facile à mettre en oeuvre mais le motif résistera moins à des utilisations répétées. Avec la méthode du fluide révélateur, vous mettrez plus de temps à obtenir votre cadre pour l’impression mais il pourra sans problème être utilisé des dizaines de fois. De plus, certains motifs sont beaucoup plus difficiles à réaliser au pochoir.

    Voilà, vous connaissez maintenant deux méthodes complémentaires ; j’espère que ces deux tutoriels vous ont plu et surtout qu’ils vous ont donné envie d’essayer la sérigraphie ! N’hésitez pas à me montrer vos réalisations 🙂

    Maison Bouton